Logo de Toliara sur Aizawaiza

Toliara
Atsimo-Andrefana

  • Présentation de la ville
  • Situé dans le sud-ouest de Madagascar, la ville de Toliara, comme la plupart des grandes villes de l’île a connu un développement notable à partir de la colonisation. Cela dit, de petits villages appartenant à différentes ethnies existaient déjà sur le territoire actuel de Toliara bien avant l'arrivée des Français. Les premiers autochtones étaient les Masikoro, les Vezo, les Antandavaka et les Bara. C’est sans doute à cause de cette diversité que la ville a porté des noms incroyablement variés. L’agrandissement de Toliara est amorcé au 17ème siècle quand des pirates français se sont imposés dans la zone pour y créer un comptoir commercial. Pendant la colonisation, le comptoir est devenu un grand port et le reste de la ville n'en réchappa pas comme en témoigne l'aménagement qui est toujours présent.

    Désormais, Toliara abrite le plus grand port du sud de Madagascar par où transitent les exportations de matières premières telles que le riz, le sisal ou encore le coton. Avec l’exode rural, sa population a doublé de volume ces vingt dernières années, rendant la ville de plus en plus attractive pour le tourisme bien que la principale activité de la zone reste la pêche, l’agriculture et l’élevage bovin et ovin. Grâce à sa population cosmopolite, de plus en plus de services sont proposés aux visiteurs. À défaut de grosses industries, la plupart des nouvelles activités proposées par des PME/PMI se concentrent sur l’hôtellerie, la restauration et les loisirs liés à la mer. Associé au climat chaud, à ses belles plages et lagons, Toliara est en proie de devenir une destination phare en matière de tourisme, freiné uniquement par le niveau de sécurité qui reste inquiétant.

  • Centres d’intérêt
  • Les lieux à visiter ne manquent pas dans le centre de Toliara à commencer par la ville elle-même qui arbore ses magnifiques couleurs blanches dans le but réfléchir la lumière du soleil, rendant l’intérieur des maisons plus frais.

    L’avenue Philibert Tsiranana est l’artère principale de la ville, bordée par les bâtiments administratifs d’un autre siècle qui donne directement sur la mer et le canal de Mozambique.

    Pour se cultiver un peu, il y a le musée océanographique Rabesandratana, le Musée des arts et traditions du Sud malgache entre autres ou pourquoi pas un petit détour au Cinéma Tropic. Dans la journée, la meilleure des animations se passe au marché où riz, oignons, légumes secs et fruits de la mer rivalisent de prix, de couleurs et de parfums.

    Durant la nuit, les night-clubs prennent la relève, légitimant un peu plus le surnom de la ville : Toliara tsy miroro / La ville qui ne dort jamais. Le plus connu d’entre eux est sans doute le célèbre Zaza club.

    Aux alentours de la zone urbaine se trouve un bon nombre de sites qui valent le détour comme Bezaha et les vestiges de sa source chaude, Ampanihy et ses tapisseries. Viennent ensuite les villages balnéaires comme Ifaty, Saint Augustin ou Anakao qui offrent de magnifiques spectacles au coucher du soleil.

    Le parc National d’Isalo ou encore le parc Tsinjoriake permet de découvrir la face sauvage, mais fascinante de Toliara.

Logo de Toliara sur Aizawaiza

Toliara
Atsimo-Andrefana

  • Comment y aller ?
En avion Grâce à son aérodrome
En voiture Route nationale n°7
En bateau Par la mer , en pirogue ou petit bateau à moteur en passant par le canal de Mozambique

Logo de Toliara sur Aizawaiza

Toliara
Atsimo-Andrefana

  • Météo à Toliara
TOLIARA I

Logo de Toliara sur Aizawaiza

Toliara
Atsimo-Andrefana

  • Villes voisines de Toliara
Betioky 164km
Ilakaka 219km
Ihosy 334km
Ambalavao 470 km

Logo de Toliara sur Aizawaiza

Toliara
Atsimo-Andrefana

  • Carte de la ville