Logo de Antananarivo sur Aizawaiza

Antananarivo
Analamanga

  • Présentation de la ville
  • Antananarivo est la capitale de Madagascar. Mais c'est également une ville historique qui regroupe tradition et modernité grâce à sa population hétéroclite en provenance des quatre coins de l’île ainsi que de l’étranger. La grande histoire d’Antananarivo commence il y a un peu plus de quatre siècles quand un roi Merina, Andrianjaka, étendit son territoire en s’appropriant les petits royaumes aux alentours. Il installa son Rova sur la plus haute colline de la région d’Analamanga. Il le fit garder par mille soldats, d’où le nom d’Antananarivo ou La ville des milles. Depuis, Antananarivo a joué un rôle majeur dans l’histoire de Madagascar. Les rois Imboasalama et Radama qui ont aspiré à l’unification de Madagascar ont régné à Antananarivo. Durant la colonisation, la ville a été désignée comme la capitale de la colonie. Depuis le retour de l’indépendance, il a gardé son statut de centre névralgique du pays. Aujourd’hui, il s’agit de la ville la plus peuplée de l’île avec un peu moins de trois millions d’habitants et le plus densément peuplé avec environ 26000 hab/km².

    Toutes les industries, entreprises et les activités exercées à Madagascar y sont représentés. C'est souvent le point de départ de la plupart des expéditions pour visiter le reste de l’île. Cela peut s’expliquer par le fait que seule la ville d’Antananarivo pour l’instant dispose d’un aéroport international, celui d’Ivato, ouvert aux vols commerciaux depuis juin 1967. En ce qui concerne tout particulièrement son économie, tous les secteurs d’activités y sont très présents. Concernant l’industrie, on y a des usines, des PMI, PME et ateliers de fabrication ou de transformation implantés un peu partout, même en plein centre-ville. Il y a cependant des zones industrielles spécialement aménagées à Tanjombato, Ankorondrano, Andranomena ou Andraharo pour ne citer que ceux-là.

    De grandes enseignes de la grande distribution s’y trouvent aussi. Antananarivo dispose également de plusieurs centres commerciaux dont le quartier de Behoririka reste la référence en la matière. Pour le reste, outre les marchés municipaux dont celui d’Anosibe et d’Andravoahangy sont les plus grands, à chaque jour de la semaine correspond un marché spécifique. Le mercredi est pour Andravoahangy, le jeudi pour Mahamasina, le samedi pour Isotry…

    Antananarivo est jusqu’à maintenant la ville la plus en phase avec le reste du monde en matière de technologie à Madagascar. Tout ce qui est high-tech ainsi que les commerces en rapport avec la technologie s’y trouve depuis les matériels informatiques jusqu’au siège des entreprises spécialisées dans la vente en ligne. Elle abrite les plus grands opérateurs œuvrant dans le domaine de la communication ainsi que la plupart des entreprises en rapport avec les nouvelles technologies et le travail à distance comme les entreprises off-shore ou faisant de l’outsourcing.

  • Centres d’intérêt
  • Le Rova de Manjakamiadana reste le monument le plus visible d’Antananarivo. Ravagé par un incendie il y a plusieurs années, l’édifice reste tout de même splendide et vaut le détour surtout que de là-haut, il est possible d’avoir une vue impénétrable sur la ville tout entière. Un peu en contrebas, il y a l’ancien palais de justice et l’ancien palais du Premier ministre à Andafiavaratra. Antananarivo regorge de nombreux édifices religieux dont certaines datent du XIXème siècle comme la Cathédrale de l'Immaculée-Conception d’Andohalo ou bien la Cathédrale anglicane d'Ambohimanoro.

    L’avenue de l’indépendance est également un bon endroit à voir en commençant la Gare. Il y a de nombreux commerces aux alentours, notamment les centres commerciaux de Behoririka, le marché des Pavillons, les magasins de Tsaralalana et le marché de Petite vitesse et d’Isotry. Non loin de ce dernier se situe le fameux Monument aux soldats morts à Anosy posé au milieu de son lac artificiel.

    Le centre urbain compte également plusieurs musées et des parcs botaniques privés ou publics comme le parc zoologique de Tsimbazaza ainsi que des lieux de spectacle comme le Palais des sports à Mahamasina ou le Colisseum d’Antsonjombe.

    Les cabarets, bars, restaurants et boîtes de nuit sont également nombreux dans la capitale. Les amateurs de vieilles voitures y trouveront également leurs comptes. Les vieilles voitures sont même devenues emblématiques de l’art malagasy. Plusieurs fois par an, des associations de collectionneurs de voitures anciens organisent des sorties qui défilent dans toutes les rues d’Antananarivo.

    Un peu en dehors de la ville, de nombreuses attractions existent également comme les centres de loisirs, les petits villages historiques comme celui d’Ambohimanga ainsi que des parcs spécialisés.

Logo de Antananarivo sur Aizawaiza

Antananarivo
Analamanga

  • Comment y aller ?
En avion Antananarivo dispose de plusieurs aérodromes, mais l’aéroport international d’Ivato est le plus utilisé.
En train Depuis Tamatave uniquement
En voiture Le moyen de transport le plus utilisé dans la ville

Logo de Antananarivo sur Aizawaiza

Antananarivo
Analamanga

  • Météo à Antananarivo
ANTANANARIVO Méteo sur Aizawaiza

Logo de Antananarivo sur Aizawaiza

Antananarivo
Analamanga

  • Villes voisines de Antananarivo
Arivomamo 48km
Ambatolampy 70.5km
Ankazobe 93km
Moramanga 110km
Antsirabe 168km
Soavinandriana 141km

Logo de Antananarivo sur Aizawaiza

Antananarivo
Analamanga

  • Carte de la ville